JULIA CHANOURDIE

INFORMATIONS

Ville natale : Annecy, Haute-Savoie

Nationalité : Française

DISCIPLINE

Escalade

FAITS MARQUANTS

France, 2020 : 1ère Française et 3e femme au niveau mondial à réussir Eagle-4 (9b), Saint-Léger-du-Ventoux.
France, 2020 : 1ère Française à réussir Super Crackinette (9a+), Saint-Léger-du-Ventoux.

 

Suisse, 2018 : Réussite en moins de 10 essais de « La Cabane au Canada » (9a), Rawyl (9a).
France, 2018 : Première ascension féminine de Molasse’son (9a), Mollans-sur-Ouvèze.
Italie, 2017 : Première ascension féminine de « Ground Zero » (9a), Tetto di Sarre.

©Mélanie Cannac

COMMENT AS-TU COMMENCÉ LA MONTAGNE ?

 

Je suis tombée dedans étant petite ! Mes parents tenaient la salle d’escalade Freestone à Argonay, près d’Annecy. On y passait notre vie avec ma sœur Lucie, c’était notre vraie salle de jeux. L’escalade est donc une histoire de famille.

OÙ EST-CE QUE TU PASSES LE PLUS DE TEMPS ?

 

Je me suis installée depuis un an à Lyon, mais je passe mon temps à me balader partout dans la région pour varier les supports d’entraînement autant en salle qu’en falaise. Mon père m’entraîne depuis toujours, donc Annecy et ses alentours restent ma base la plus importante pour m’entraîner : c’est mon petit cocon de bien-être.

QUELLE EST TA DESTINATION FAVORITE ?

 

C’est une question à laquelle je ne peux pas répondre, j’ai des bons souvenirs partout où je suis allée, autant en compétition qu’en falaise !
Pour la compétition j’ai vraiment voyagé à travers le monde (Chine, Japon, Singapour, Nouvelle-Calédonie, Canada, USA, et presque partout en Europe).
En ce qui concerne la falaise, je suis pour l’instant restée en Europe, principalement en France et en Espagne. J’aimerais beaucoup aller découvrir les sites de bloc d’Afrique du Sud.

©Jocelyn Chavy

©Mélanie Cannac

PEUX-TU NOUS DÉCRIRE COMMENT TU INTERPRÈTES TA PRATIQUE ?

 

Je suis une passionnée et je trouve génial de pouvoir avoir le choix entre la grimpe en extérieur et la grimpe en intérieur. Avec l’escalade, chacun peut y trouver son compte, allant du « décrassage » après le boulot jusqu’à l’idée de performance. Pour ma part, allier les 2 pratiques, naturelle et artificielle, est un véritable équilibre de vie. Cette possibilité me permet d’avoir plusieurs objectifs, de varier les plaisirs, de me changer les idées et de rester constamment motivée. Cela fait de moi une grimpeuse épanouie ! Ces deux éléments se combinent à la perfection. Par exemple, j’adore l’idée de m’entraîner pour les JO la semaine dans les 3 disciplines (vitesse, bloc, difficulté), et d’aller mettre des essais dans mes projets en falaise le week-end !

QU’EST-CE QUI T'INSPIRE ?

 

En falaise, je suis inspirée par la découverte. Il existe une telle diversité de falaises que je rêve d’aller découvrir ! Tant par le paysage, la beauté du rocher, l’ambiance générale… En ce qui concerne la compétition, j’ai toujours eu l’ambition et la détermination pour ça. Jusqu’à mes 14 ans, je pratiquais autant d’athlétisme que d’escalade. J’ai toujours été inspirée par une athlète en particulier, l’Américaine Allyson Felix pour son style, et pour son attitude très calme et très sereine.

©Jocelyn Chavy

DÉCOUVRIR L'ÉQUIPEMENT DE JULIA

©Jocelyn Chavy

©Augustin Rawyl

Recherche