Les chroniques de l'instant [3/3]

Chez Samaya®, nous croyons beaucoup à la force du récit. Il inspire nos choix de sorties, d’ascensions, de bivouacs, de voyages et finit indirectement par changer nos vies. En cette fin d’année atypique, alors que le froid s’invite et que la neige scintille, un tout autre rapport à la montagne se profile. Nous avons à cœur de partager avec vous cette vision nouvelle de la montagne au travers d’une série de chroniques. Laissez-vous guider pour vous réapproprier l’instant présent en regardant vers le haut, vers cet endroit qui nous plaît tant, vers ce lieu unique où le sol s’arrête pour rencontrer le ciel étoilé.

CHAPITRE 3 : S’ÉMERVEILLER &  RECOMMENCER

Le temps ne passe pas : il n’y a que nous qui le traversons. Bien trop souvent notre manière de l’appréhender n’est pas la bonne.
 
Tel un fluide qui s’écoule inexorablement et que l’on souhaiterait pouvoir retenir, il nous échappe. Ce rappel incessant à l’horloge est vertigineux. Il oblitère en permanence notre rapport à l’instant. Au bivouac, le temps reste le même, mais notre rapport à lui est très différent. Lorsque le tumulte de la vie et le brouhaha des réseaux sociaux se taisent, une transformation s’opère. Le retour à une pratique ancestrale, indexée sur l’histoire des Hommes, met en perspective notre rapport au progrès. La ville nous impose l’heure quand la nature semble nous donner du temps.

La ville nous impose l’heure quand la nature semble nous donner du temps.
L’esprit serein, les tensions s’apaisent alors en même temps que la perception s’affine. Dormir dehors c’est profiter du plus beau spectacle que la nature ait à nous offrir. Ce rapport à la beauté du monde est une réconciliation. Celle de l’homme avec un environnement dont il s’est désolidarisé depuis trop longtemps. Se rapprocher des étoiles est un moyen de mettre de la perspective. Une distance au monde qui paradoxalement relie et permet de retrouver une forme d’unité. A l’instar de la haute montagne qui nous replace à notre juste place d’humain, le ciel et son immensité insondable nous rappellent également l’étendue de ce qu’il nous reste à découvrir.

S’autoriser à contempler un ciel étoilé, c’est aussi retourner en enfance. Les tentes Samaya® sont des « jouets de grands » qui permettent de se connecter au présent à travers les émotions joyeuses du passé.

Cette quête de sommets est finalement une quête de sens sur le chemin de la sobriété.


Monter sa tente c’est construire une cabane éphémère qui porte en elle la promesse des aventures à venir. Le bivouac est aussi le lieu d’où naissent les futurs projets. Inspiré par les cimes environnantes, galvanisé par l’air ambiant, le décor n’est qu’inspiration. Chaque ascension, renvoie à une nouvelle ascension qui elle-même débouche sur un nouvel horizon vertical. Cette quête de sommets est finalement une quête de sens sur le chemin de la sobriété. Comme pour un équipement d’alpiniste, c’est bien lorsqu’il n’y plus rien à rajouter ni à retrancher que l’on mesure la valeur des choses.

Au réveil, les premiers rayons réchauffent les corps courbaturés. Ils sont le nectar venu du ciel qui rappelle que le soleil ne s’achète pas. Que lorsque l’on a tout, se priver volontairement du superflu, en ne gardant qu’un toit, de quoi se sustenter et un peu de chaleur, donne du relief à la vie. En regardant l’astre se lever, nous nous sentons riches de ce que nous possédons. A cet instant, aucune monnaie ne pourrait concurrencer un tel moment. Cet « état d’être » prend le pas sur nos possessions mais aussi sur l’action. Repus par l’effort de la veille, il n’y a plus rien à faire. Ces instants d’éternité glanés au cœur de lieux intemporels dont le visage est resté le même depuis la nuit des temps sont précieux. Ils nous ramènent à notre base et nous offrent un regard neuf sur le monde.

De ces expériences naissent une gratitude inspirante et une autre définition du paradis terrestre. L’émerveillement est une porte puissante pour se (re)connecter au bonheur présent. Les produits Samaya® sont conçus comme autant de clés pour accéder à ces expériences hors du temps. Et si c’était le bon moment pour vous pour prendre le temps de vivre et de ressentir l’instant ?

Épilogue

La formule du pyrénéisme « ascensionner, sentir, écrire » illustre à la perfection le fait qu’il n’y a pas d’aventure sans récit. Alors que les fêtes de fin d’année approchent, comment ne pas partager avec vous les petits éclats de lumière glanés au détour des sommets ? Chez Samaya®, nous pensons qu’imaginer, pratiquer et partager sont les trois versants d’une même montagne, et c’est pour cela que nous consacrons toute notre énergie à rêver, agir et le faire savoir. A vous maintenant de rêver, de vous lancer, de vous élever et de vous émerveiller avec à la clé sans doute l’envie de recommencer…

 

Recherche